mardi 30 septembre 2014

[REVUE] Les beurres corporels The Body Shop !

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Je voulais vous faire une revue sur les beurres corporels que je possède de chez TBS. J'en possède 7 au total et vous les décrire peut paraître étrange. En fait je voulais plus vous décrire les consistances des produits. Ils ne sont pas tous différents mais la matière change la façon d'appliquer le produit et donc tout dépend de ce que l'on préfère. Ce qui va d'abord primer dans le choix c'est l'odeur. Ensuite pour moi c'est la matière. Si j'hésite entre deux odeurs, je choisirai la meilleure matière. Dans cet article je vais vous parler sous chaque photo de ce que je pense du produit mais pour l'odeur, va falloir vous déplacer en magasin parce que sinon ça va pas être évident ^^



FRAMBOISE



Mon préféré, mon petit chéri, mon amour ! Je voue un culte à ce beurre corporel ! D'abord donc l'odeur est juste top. Il sent trop trop bon. Ce que j'aime aussi c'est sa matière. C'est un VRAI beurre corporel, il glisse bien sur la peau donc s'étale bien. Il pénètre assez rapidement et il est très agréable. Le seul petit bémol c'est qu'il est assez gras. Je le met le soir et le lendemain matin il sent encore et il est encore assez "gras". Mais il pénètre bien dans la nuit. Donc dans un sens c'est un peu comme un bien et un mauvais côté. Bien parce que comme ça le corps est hydraté pendant 24H au moins et mauvais parce que ça n'est pas forcément agréable d'être "grasse" tout le temps ^^ Mais par contre pour ma part je trouve que le matin, ma peau a bien "bu" le produit du coup l'effet est là mais au contraire il ne l'est pas trop ... Je sais pas si je m'explique bien ahah ! Du coup j'adore. Je suis fan :)

Son prix est de 17€ ! Bon ... ça peut faire un peu cher je comprends mais grâce à TBShop bah il y a toujours des promos, et ça c'est la classe ;) Personnellement j'ai du acheter peut-être un seul en full size, le reste était moins cher, en promo ou grâce à des réductions avec la carte. Donc du coup je suis contente de vous faire cet article parce que je sais que dans tous les cas vous pourrez trouver des offres et trouver votre bonheur :) Il n'est malheureusement plus disponible pour le moment, c'était une édition limité. Mais il arrive parfois (pour mon plus grand bonheur j'espère que celui en fera partie !) que TBS mette dans l'édition permanente des anciennes éditions limitées et je sais que Framboise a fait fureur :)

MANGUE



Bon, là ce que j'aime bien c'est que c'est une autre matière. Le beurre est du coup moins un beurre corporel ... Il est plus comme du lait ... Mais en plus compacte. Décidément je vais avoir du mal dans cet article à bien vous parler, les mots ne viennent pas naturellement ;P Bon, donc c'est une matière qui s'étale bien mieux que la framboise. Plus légère, Mangue est moins gras (le beurre corporel donc masculin, cela va de soi :P) donc pour celles qui n'aimeraient pas un effet comme ça je trouve que celui-ci est un bon compromis. Ensuite, il sent vraiment beaucoup. L'odeur reste et c'est super agréable à appliquer. Par contre, il met plus de temps à pénétrer dans la peau. Mangue est vraiment mon premier amour et c'est grâce à lui que j'ai apprécié TBS. van je ne connaissais que de nom et grâce à une offre sur leur site, j'ai eu des miniatures de leur beurre corporel et je suis tombée amoureuse. Mais Mangue convient plus à l'été qu'a l'hiver je trouve !

Son prix est comme tous les autres, 17€. Encore une fois il y a des offres intéressantes. Mangue est dans l'édition permanente donc ce coup-ci vous pouvez le retrouver dans chaque boutique ! :)

CHOCOLAT



Ce beurre corporel là est le même que framboise. L'odeur reste beaucoup, il est un peu gras et s'étale bien mais il faut bien le travailler. Comme framboise, il ne peut pas plaire à tout le monde pour l'effet gras. Il convient PARFAITEMENT en hiver. Il est l'odeur idéale. Il fait comme "me réchauffer" ! Je l'adore. Donc encore une fois il s'étale bien mais laisse un finit un peu gras. Il hydrate durablement la peau c'est ouf par contre. j'ai vraiment remarqué une différence et en plus de ça en hiver quand ma peau tiraille et a besoin d'une vraie hydratation : c'est LE meilleur. Donc mon gros chouchou de l'hiver :) Mais il me convient aussi en automne car je n'ai pas encore trouvé la bonne senteur pour cette saison. 

Pour ce qui est du prix, encore une fois à 17€. Il est dans l'édition permanente même si avant c’était une édition limitée ! Donc ce qui me donne un espoir que Framboise arrivera dans la collection permanente ! :D 

PÊCHE



Pêche est donc plutôt un beurre corporel entre framboise/chocolat et mangue. Il est entre la matière beurrée et la matière légère. Mais il ne s'étale pas aussi bien que les autres et l'odeur n'est plus aussi agréable ... On s'en lasse vite malheureusement et du coup c'est pas toujours agréable .. Je ne l'utilise que de temps en temps et pas tout le temps : l'odeur est trop entêtante. Mais très légère et sucrée, j'aime bien en été. Il rafraîchit beaucoup après une journée au soleil ... Bon les vacances sont finies donc je lui dis à l'année prochaine ;)

Toujours au même prix, Pêche était il me semble une édition limitée car je me souviens pas l'avoir vu la dernière fois que j'y suis allée. En été c'est le top, Pêche était sortie juste avant, au printemps je crois ;) Peut-être qu'il ressortira l'année prochaine.

PAMPLEMOUSSE ROSE



Pamplemousse rose est quant à lui un peu comme mangue au niveau de la texture. léger, il convient bien à celles qui n'aiment pas l'effet gras. Mais pour ce qui est de l'odeur, c'était mon deuxième coup de cœur après Mangue quand j'avais eu la commande. Et ce qui est bien c'est que l'odeur est idéale pour l'été. Je ne sais que dire de plus que ce que j'ai dis pour Mangue, j'adore la texture agréable à utiliser et à étaler. pas de film gras, il pénètre rapidement, ... J'adore !

17€ c'est toujours le prix ;) En édition permanente, vous pouvez le retrouver partout :)

AMANDE



Amande est une odeur assez "chaude". Très gourmande, l'odeur peut presque être entêtante Je l'aime bien mais vraiment à petit dose. Il sent très (voir trop) fort. Je l'utilise occasionnellement sinon je pense que je m'en lasserai vite. Il peut, pour moi, s'utiliser en n'importe quelle occasion et n'importe quelle saison. Je l'aime beaucoup. Il pénètre bien et s'étale bien. il a un peu les points positifs de tous les beurres corporels sans leurs inconvénients :) Mais l'odeur est trop forte. Sinon je l'apprécie beaucoup et il hydrate vraiment bien. Il ne suffit pas de beaucoup de matière pour avoir le corps hydraté et honnêtement en mettre trop ça ne sentirai pas bon. J'espère vraiment que TBS ressortira un beurre de cette texture avec une odeur différente, il sera du tonnerre !

Au prix de 17€, il était en édition limité. De ce que m'avait dis la vendeuse, il revient assez souvent en fait ;)

PAPAYE



Bon, Papaye n'est pas mon coup de cœur mais j'avais vraiment bien aimé l'odeur sur le coup. Pour ce qui est de la texture, c'est la texture idéale. C'est pas aussi gras qu'un beurre corporel, et plus solde que Mangue par exemple. L'odeur est donc très estivale, en plein été c'est le top mais en hiver ... Beaucoup moins ^^ Il pénètre bien et s'étale bien, rapidement. Ce n'est pas l'odeur que je préfère mais la texture lui donne un gros gros point positif !

Il est au prix de 17€ mais c'était une édition "limitée", Papaye ne reviendra que en été ou au printemps je crois. Moi c'st à cette période que je l'avais acheté en tout cas ;)

Voilà ! Cet article est terminé mais par contre je tenais à vous dire que si vous n'appréciez pas les beurres corporels et leur présentation, il y a aussi quelque chose d'utile à savoir : il existe des laits corporels en flacon pompe ! Je vous propose les images mise à la suite pour pouvoir vous montrer un peu :) Ils sont moins chers car ils "descendent" plus vite ! Au prix de 10€, ils ont 250mL. 


Je vous proposerais un article sur les différentes gammes (beurre corporel, lait corporel, savons, gel douche, ...) vendues chez TBS. Je vous listerais les gammes et leur inconvénients ainsi que leur bons côtés. Don j'espère que ce prochain article vous plaira ! Il arrivera d'ici quelques semaines :)

- Nellia

jeudi 25 septembre 2014

[BATTLE] Du blush ! Mais sous quelle forme choisir ?

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Je vous retrouve dans un article que j'avais déjà fait (pas le même hein ahah) et qui est un « Battle ». En effet, j'avais déjà fais deux articles du même genre et je trouvais que c'était pas mal. Sur les démaquillants et sur les illuminateurs. Là je vais m'attaquer aux blush. Sous plusieurs formes, je vais vous présenter un blush poudre, un liquide, un stick et une gelée. Les prix des articles ne sont pas l'important ici. Je vais juste parler de leur forme qui est le centre de l'article. Pour tout renseignement sur les prix n'hésitez pas à me le demander en commentaire !



Premièrement, je vais commencer par le basique des basiques : le blush poudre. C'est celui vers qui on se tourne assez naturellement car pour les débutantes comme les confirmées, c'est le plus simple à utiliser. Niveau prix il y a de tout ! C'est aussi la forme la plus répandue et celle que je préfère.



On peut choisir la pigmentation en rajoutant de la matière. La plupart du temps ils ne sont pas volatiles et restent compactes. Pour en enlever si on en a trop mit, il suffit de passer sa main dessus pour enlever un peu de matière. Simple d'utilisation, il suffit d'un pinceau et c'est donc plus propre et facile à utiliser. De plus, il y a tellement de couleurs qu'on trouve toujours une teinte qui nous plaît ! Le seul petit bémol je dirais que c'est que la teinte que l'on voit dans le packaging n'est pas toujours la teinte qui va être sur les joues. Comme c'est un concentré de matière, la couleur est vive. Après la pigmentation dépend beaucoup de la marque. Même si on peut être surpris comme moi je l'ai été avec les blush de chez ELF que je pensais peu pigmenté de part leur prix et au contraire;) C'est donc la forme que j'adore parce que je peux choisir d'avoir la main légère ou au contraire de bien fournir les joues. J'en possède plein et je les accordent avec le maquillage que je porte. Il en existe des irisés, des mats, des pailletés. Un peu comme les fards en fait, d'où l’appellation « fard à joue ». J'ai une préférence pour les irisés mais les mats sont parfaits pour un maquillage foncé ou déjà pailletés. Je préfère plus les fards qui sont pêches ou rosés. Ils sont plus simples à travailler. Je possède également des fards plus sombres, à travailler avec plus de lenteur. Il vaut mieux en mettre au fur et à mesure et pouvoir bien doser que d'en mettre trop car avec les foncés c'est dur à rattraper. Pour finir, les packagings sont, je trouve, plus pratiques. Il en existe de pleins de sortes, pour tous les goûts !;) On trouve toujours une teinte qui nous plaît et ce qui est bien c'est que l'on peut en changer tous les jours:)



La poudre est pour moi la matière qui s'estompe le mieux. Comme on le voit, le swatch est très pigmenté et l'estompé l'est beaucoup moins. Donc même si vous portez une main lourde dans le blush, sachez que vous aurez la chance de pouvoir rectifier votre erreur assez vite. C'est ça que j'aime le plus. Je trouve par contre que les micro paillettes sont bien moins visibles une fois estompées. Donc dans un sens cela peut en rassurer certaines qui penseraient que toutes les paillettes viendraient sur leur joue et en décevraient d'autres qui voulaient avoir les paillettes ! C'est compréhensible ^^ Pour ma part j'aime bien que ce qu'on voit dans le packaging ne soit pas aussi pigmenté et aussi pailleté.



Le prochain est une forme que vous avez déjà vu pour les illuminateurs. C'est un all over color stick de la marque ELF. Ils peuvent servir pour un peu tout et cette teinte ci je la réserve pour les joues. C'est une forme assez spéciale et peut répandue je trouve. On en trouve pas toujours. Il faut du temps pour savoir bien manier la matière car elle sèche très vite (voir même quasi instantanément). Comme c'est un stick, je trouve que le travailler en posant directement sur l'endroit voulut cela peut faire un trait. Au début je faisais ça, j'étalais le stick sur la pommette et je travaillais tout de suite au doigt la matière pour l'étaler comme je le voulais. Mais ce n'est pas très pratique. Donc je préfère en prélever sur le stick avec mes doigts et appliquer à l'endroit voulut. Parce qu'une fois le stick posé, c'est difficile d'enlever si on en a trop mit. On ne peut pas trop doser au contraire d'avec le doigt. Mais le gros soucis de cette manière de faire est la perte de produit. J'hésite encore entre les deux techniques. Quoi qu'il en soit, je conseillerais plus cette forme pour celles qui se sentent à l'aise avec le blush. Pour ma part j'ai commencé assez vite avec et au début c'était une catastrophe ! J'ai d'abord du me familiariser avec le blush en général avant de m'attaquer à celui-ci. Aujourd'hui je ne dirais pas que je regrette de l'avoir mais disons que ce n'est pas vers lui que je me porte systématiquement. C'est même assez rare que je l'utilise malheureusement, même si la couleur est juste trop belle et que cette couleur en blush poudre aurait été du tonnerre !



Pour les swatchs j'ai eu un peu de mal ici. J'ai essayé de les mettre en pleine lumière pour ne pas que vous pensiez que j'ai juste pris ma main en photo sans rien dessus ^^ En effet, ça a été assez difficile, la couleur étant peu visible. Il m'a fallut m'y reprendre à plusieurs fois sur le côté estompé. Je ne l'ai pas obtenu avec un seul passage mais trois ou quatre. Je tenais à le dire pour que vous voyez qu'au final, ce n'est peut-être que le produit, mais que la pigmentation n'est pas dingue. C'est donc plus facile à travailler, on peut en remettre selon son envie. On remarque aussi que même si le swatch est très lumineux, on voit que l'estompé l'est beaucoup moins. C'est assez rassurant car au final ce n'est pas d'un illuminateur que l'on parle mais bien d'un blush.



Passons à une forme qui se répand de plus en plus : la gelée. D'abord, je tiens à vous dire que ce n'est pas moi qui me suis achetée ce blush, je l'ai reçue dans une Glossybox. Je ne connaissais pas les blush sous cette forme. Ça a donc été une découverte pour moi. Comme pour tout, les débuts ont été chaotiques. Je dirais qu'il est plus simple à manier et à travailler que le blush stick vu qu'il est plus « liquide », il s'estompe mieux. La couleur que j'ai eue est une couleur assez claire et rosé, très pailletée. Ça ne peut pas plaire à tout le monde j'en convient et pour moi elle fait presque plus illuminateur que blush. Je l'utilise donc assez haut sur la joue, vers les pommettes afin de faire un produit 2 en 1. J'aime beaucoup le packaging et la forme de ce produit qui me rappelle presque les crèmes pour les mains l'Occitane. Enfin bref ! C'est un blush que j'utilise plus en soirée plutôt qu'en journée, bien trop voyant à mon goût. J'ai plaisir à l'utiliser maintenant mais ça n'a pas été facile. Pour son utilisation, j'en met une noisette sur le dos de ma main et j'en prélève petit à petit avec mon doigt. Si on en met directement sur la joue, je trouve que c'est bien plus difficile, on en met souvent trop d'un coup. Une noisette me suffit pour les deux joues, c'est dire ! Donc cette forme est plus simple que le stick mais pas aussi simple que la poudre. C'est aussi salissant vu qu'on y met les doigts ! ^^ Mais j'aime bien l'utiliser de temps en temps, ça change un peu:) Je ne sais pas par contre où l'on peut trouver des blush sous cette forme là, je n'en avais jamais vu avant d'en trouver un dans ma Glossybox. J'aimerais bien en découvrir de nouveaux avec différentes couleurs. Mais du coup je ne pense pas trouver de mat sous une forme gelée. Quoi qu'il en soit, c'est une forme à essayer au moins plusieurs fois, et ne pas se décourager si on y arrive pas du premier coup. C'est normal;)



Pour ce qui est du swatch de ce produit, on remarque clairement qu'une fois estompé la gelée est très légère. Elle est aussi très brillante. Bon, après c'est la teinte de ce produit qui veut ça. Donc pour parler plus généralement, sur le swatch on remarque bien cette effet gélatineux. C'est assez agr »able sur la joue puisqu'il glisse assez bien sous les doigts pour le travailler. Cependant, je ne pense pas que ce soit la forme la plus pigmenté. Néanmoins, les micro paillettes présentes restent bien sur la peau même le produit estompé, c'est un bon point si vous aimez cet effet !



Ah ! Le blush liquide. C'est la forme que j'apprécie le moins et qui pourtant me tentait le plus. Difficile à travailler, il faut être rapide et savoir où l'on doit poser ses doigts pour ne pas se retrouver maquillée comme un clown. J'ai d'autant plus de mal à le travailler que le seul que j'ai est tellement pigmenté qu'il teinte la peau.



Comme on peut le voir au swatch, si on ne le travaille pas tout de suite, on dirait qu'il pénètre la peau c'est très bizarre. Je n'aime vraiment pas et pourtant je l'ai essayé à mainte reprise. Je trouvais le packaging original au début avec un pinceau et u pot qui rappelait un vernis à ongle. Mais à peine j'avais mis deux petits coups sur ma joue et que j'essayais de le travailler que les deux marques restaient et ne voulaient pas s'estomper. Il ne faut pas mettre les deux petits traits de chaque côté mais en mettre un seul sur une joue, le travailler et remettre un petit trait en le retravaillant immédiatement pour être sûr que le produit ne laisse pas de marques. J'ai également regardé sur YouTube des vidéos pour voir comment l'utiliser mais je n'ai toujours pas réussie ! Je ne désespère pas qu'un jour, je sache l'utiliser. Je le garde donc pour les moments où j'ai le temps de le tester. Pour les débuts en tout cas, il faut prendre son temps. Je le déconseille donc pour une première utilisation si vous êtes pressez. C'est donc une forme difficile et qui marque très vite. Une fois posée en revanche, le blush est celui qui a l'aspect le plus naturel. Il donne juste assez de rouge sur les joues pour donner un petit côté frais au visage. Enfin il donne cet effet là si vous savez l'appliquer correctement, ce qui n'est pas mon cas ! ^^



Comme on peut le voir au swatch, une fois estompé le produit donne une jolie couleur très naturelle. Mais c'est vrai qu'il faut attendre un peu que le produit sèche bien pour avoir un meilleur résultat comme dans la photo du premier swatch juste au dessus. Pour ce qui est du swatch même, la couleur peut être très effrayante (en tout cas pour moi) autant dans le pot que sur la main. C'est aussi pour ça que j'ai du mal à le travailler, j'ai toujours l'impression que la couleur va ressembler à ce rouge sanguin et pour les joues c'est pas le top du top !


Il existe encore d'autres formes comme par exemple solide dans un pot qui ressemble un peu au stick. Mais comme je n'avais pas ce genre de produit avec moi, je ne vais pas vous inventer un avis;) Je finis donc cette article en vous demandant quel est votre forme préférée et si vous avez des avis ou conseils à nous laisser pour qu'on puisse mieux connaître certains produits que j'utilise mal par exemple !

Je vous embrasse et on se retrouve bien vite dans un nouvel article ! Bisous mes coccinelles ! <3


- Nellia

mardi 23 septembre 2014

[♣][Revue film] Shutter Island

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Je vous retrouve aujourd'hui pour un article concernant un film ! Et pas des moindres puisque comme vous pouvez le voir au titre, c'est le film Shutter Island avec Leonardo DiCaprio. C'est un thriller qui vosu fait intensément réfléchir et autant vous le dire tout de suite, change d'interprétation de fin en fonction des personnes. Il est spécial est de loin la meilleure intrigue. Je suis vraiment conquise autant par les décors que par les acteurs qui jouent tellement bien ... Je vous laisse découvrir mon avis !



Date de sortie : 24 février 2010
Durée : 2h17mins
Réalisé par : Martin Scorsese
Avec : Léonardo DiCaprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley, ...
Genre : Thriller
Pays : Etats-Unis
Ma note : ☻ sur 

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans 
En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l'île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L'une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d'une malade, ou cryptogramme ?

Mon avis : Premièrement, c'est un film que longtemps je n'ai pas voulus regarder. On m'en parlais beaucoup, on me disait que c'était un super film mais moi je voulais attendre et m'en faire mon propre avis. Puis un soir je ne savais pas quoi regarder et je me suis lancée. Au début, le film est long à démarrer je trouve. On se demande ce qu'on fait là, avec les personnages. On voit clairement qu'on nous cache des choses, qu'on cache des choses aux personnages mais on continue de regarder pour savoir. L'île sur laquelle est bâtit l'hôpital psychiatrique pour les meurtriers est vraiment glauque. L'ambiance est rapidement oppressante, on en comprend pas bien les choses, ... C'est assez déroutant. J'aime bien le fait d'avoir choisit de faire l’histoire dans les années 50. Les moyens n'étaient pas aussi évolués que maintenant et du coup cela donne plus d'intensité au film. Ensuite, c'est un film qui fait irrémédiablement réfléchir. Donc le film se déroule, on apprend et on voit plein de choses, c'est très étrange, on n'y comprend absolument rien. On commence presque à devenir aussi fou que Léonardo DC avec ce qui lui arrive. Puis les scènes un peu spéciales arrivent, une aile de l'hôpital étant dans une ancienne prison dans le noir, bien horrible, genre film d'horreur. Mais bref, je ne vous en dit pas plus, les décors sont vraiment bien réalisés et c'est trop le top à regarder, franchement ! De plus, le jeu d'acteur de tous les acteurs même les secondaires sont réalisés à merveille, on est entièrement plongé dans l'intrigue avec eux pour essayer de comprendre. On se remue les méninges pour trouver un méchant et un gentil. On en apprend un peu plus sur l'histoire de notre personnage principal au fur et à mesure. Puis vient la fin. Je préfère prévenir que non, je ne dirais jamais la fin de ce film. Même si on me demandais je pense que je me tairais parce qu'elle vaut vraiment le détour. C'est le genre de thriller ou une fois le film finit, tout le monde se regarde et réfléchit, un peu perdu.On vous fait croire quelque chose tout au long du film pour vous dire tout le contraire à la fin. J'ai adoré ce retournement de situation juste spectaculaire ! Le film est étudié de façon remarquable et c'est de loin la meilleure intrigue que j'ai vu depuis pas mal de temps ! En fait, comme pas mal de personne ayant vu le film, c'est le genre de film qu'on regarde deux ou trois fois voir plus pour bien tout comprendre. Chaque détail a son importance, chaque scène, chaque mot est important et pas choisit à la légère. Donc on regarde le film une première fois, persuadé de comprendre ce qui se passe. Puis vient la fin, on remet tout en question. Le deuxième visionnage est plus particulier puisqu'il se fait en ayant prit connaissance de la fin donc vous le regardez sous un autre jour, un jour différent. Un autre regard qui vous fait percuter encore plus de choses. Le fait d'être face à la folie aussi rend fou. Les patients sont de dangereux criminels ayant agit sous le coup de la folie, ils ont l'air juste de zombie. Puis il a des mystères qui ne sont as résolus et ça, c'est frustrant ! La fin est sujette à interprétation. Lors du premier visionnage on hésite, on se remémore le film et on se pose mille questions. Lors du deuxième visionnage, on se dit que finalement la première hypothèses est la bonne. Ensuite un troisième et là vous vous mettez encore dans une autre position. Je ne peux vous dire quelle position puisque c'est dans la fin du film que vous pourrez comprendre qu'il y a deux manières de regarder le film, avec deux interprétations différentes. Même la fin est à voir de cette manière. On ne sait donc pas vraiment ce qui se passe réellement, on pense tout savoir, tout connaître et on se rend compte qu'au final on était dans le flou total. Le film est superbement pensé, un chef d'oeuvre pour moi, il n'y a rien à dire ! Pour les visionnage, j'ai préféré attendre et ne pas les enchaîner. J'ai attendu quelques mois entre chaque visionnage (3 au total) pour vraiment bien me laisser le temps d'y réfléchir. C'est le petit conseil que je vous donne ;) Ah oui et au sujet du patient 67 ... C'est un truc à se torturer l'esprit ça ^^ Non mais ce film est magique, on se pose tellement de questions, on doute de tout et tout le monde. C'et incroyable ! 

Quelques images du film :









Et vous ? Qu'en avez-vous pensé ? J'aimerais bien savoir vos avis et vos interprétations ! :)

Bisous mes chats ✌ 

- Nellia

jeudi 18 septembre 2014

[TAG] Quel genre de fille es-tu ?

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Oui, j'adoooore les TAG ! Que ce soit en vidéo ou sur mon blog, j'adore ! Donc aujourd'hui je n'ai pas résisté et me voici-donc en train de vous rédiger cet article. Je sais que cela ne plaît pas à tout le monde donc je comprendrais que vous n'aimiez pas ^^ J'en suis désolée et ravie pour celles et ceux qui au contraire, aime bien :) Commençons !!

Question#1 Es-tu : sophistiquée, androgyne, bon chic bon genre, féminine, femme enfant, naturelle, glamour ?

Déjà je dirais ce que je ne suis pas :P Je ne suis pas androgyne. Voilà. Ahah non plus sérieusement je ne sais pas vraiment qualifier mon genre puisque je peux rentrer dans plusieurs catégories. Je suis comme mon style vestimentaire : inqualifiable. Je peux passer d'un survêtement à une robe sophistiquée du jour au lendemain. J'aime mixer les styles, je trouve que sa rend la tenue plus personnelle. Je me qualifierais de féminine parce que j'adore me maquiller et je met un point d'honneur à changer mon maquillage chaque jour ! :) Ensuite je peux être glamour, j'aime bien pour quelques soirées. Je me sens vraiment femme et moins "étudiante". Je me vois plus tard avec style sophistiquée du genre tailleur chaque jour, talons chaque jour, vraie femme d'affaire quoi ! Mais pour le moment je suis mieux dans mes Rangers et mes leggings imprimé léopard noir ;)

Question#2 Tu es plutôt : trouillarde, sensible, bonne poire, douillette, têtue, casse cou ?

Je suis une vraie trouillarde mais je me lance quand même ^^ J'ai assez peur des gens en général, ça sa ne changera pas. Donc je déteste me faire aborder ou autre. Moi je pars du principe : dans la rue tu me connais pas tu me parles pas. Oui, ça fait un peu ours mais je suis trouillarde qu'on me fasse du mal en fait. Ce qui est tout à fait légitime je trouve ^^ Je suis également très sensible et je prends à cœur beaucoup de chose. Je sais aussi mettre une distance entre les sentiments et moi pour ne pas être faible. En aucun cas je serais une bonne poire ! Il m'est arrivé de tomber sur des gens qui m'ont fait passer pour mais j'ai appris et depuis je dirais que j'ai su m'entourer d'amis (et autre) qui n'y penserait même pas :) Je suis casse cou à l'occasion, pas tout le temps (c'est même assez rare !). Mais têtue à ça oui ! Je ne démord pas et je n'accepte pas facilement avoir tort :) (La fille dans toute sa splendeur, tout comme on ne les aime pas !)

Question#3 Tu es plutôt : boîtes de conserves, petits plats, cuisine de grand-mère traditionnelle, surgelés?

J'adooooore manger ! Donc tout me convient. Mais comme je suis une piètre cuisinière et que ça ne me tente absolument pas de cuisiner, quand je suis seule je me fais des trucs tout prêts, des boites de conserves ou du surgelé. Mais j'aime bien aller manger chez mes grands parents qui cuisinent beaucoup : c'est trop bon, mais trop gras ! Je n'aime pas cuisiner parce que si je dois le faire c'est vraiment que j'ai faim, et que si vraiment j'ai faim j'ai pas envie d'attendre ^^ Donc du coup je vais grignoter en préparant à manger ce qui fait qu'au final je n'ai plu faim : la relou de base. Donc bien sûr je préfère les petits plats de ma maman et les cuisine traditionnelle de papy/mamie ! Mais moi je me fais du surgelé et des conserves :P

Question#4 Tu es plutôt : susceptible, curieuse, bavarde, manipulatrice, vénale, menteuse ?

Je suis hyper curieuse et c'est un gros défaut ! Je veux toujours tout savoir et parfois quand je sais, j'aurais préféré ne jamais savoir. Je suis également trop susceptible sur certaine chose et du coup j'en deviens méchante. Mais seul mes proches peuvent vraiment me toucher, j'arrive étrangement à être distante et pas susceptible quand des inconnus ou des connaissances me font des reproches, des réflexions ou des moqueries. J'adore parler mais que avec mes amis ! Je parle tout le temps, je rigole tout le temps, ... Je suis aussi très manipulatrice et j'arrange la vérité (menteuse, oui.). Mais je ne me le cache pas, ni aux autres d'ailleurs. Quand je veux quelque chose, je ferais tout pour l'avoir. Je le suis encore plus quand je connais pas les gens, là je suis sans scrupules. Je suis menteuse aussi, j'arrange la vérité la plupart du temps en omettant de dire des choses volontairement ou autre ... Mais très rarement avec mes amis. Si il ne peuvent pas compter sur ma sincérité, c'est que j'ai quelque chose à cacher de grave. Sinon c'est que ce n'est pas mes amis et que je les aimes pas. Voilà :) Quant à ma famille, j'ai menti à ma mère pour des bêtises mais jamais pour ds choses importante. Je suis sincère si je sas que la personne en face de laquelle je suis l'est. C'est donnant-donnant.  

Question#5 Tu es plutôt : jeans, jupes, robes, joggings, pyjamas?

Si je dis tout à la fois c'est bon ? :) Quoique je ne sois pas trop jeans parce que je trouve que ça ne me va pas bien. Je suis pas mince, j'ai des formes mais je ne suis pas trop "enrobée". J'ai jamais trouvé de bons jeans qui m'aillent vraiment et je n'aime pas trop ça au final. Je ne m'y sens comme enfermée, restreinte dans mes mouvements, ... J'aime pas ça. Je suis beaucoup plus legging. Ensuite j'adore les jupes, surtout les noires avec des collants sombres de couleur pour aller avec. De plus, les jupes assez strictes j'adore, ça rend sophistiquée. Les robes j'aime bien mais que pour les soirées, j'ai jamais trop porté de robe. Les jogging je m'y sent tellement bien que je les porte quand vraiment j'ai envie d'être à l'aise et que je ne sais pas comment m'habiller. Mais je porte des joggings très amples, pour les mecs. Pour les pyjama, je dirais que je le réserve pour dormir, ou glander mais dans la chambre. Je n'aime pas sortir de ma chambre et me balader dans la maison avec parce qu'ayant des animaux, je risque de mettre des poils dans mon lit en allant me coucher. Puis je préfère mettre un jogging pour sentir à l'aise et non un bas de pyjama que je réserve donc vraiment pour dodo.

Question#6 Tu es plutôt : baskets, bottes, ballerines, chaussures de skate, escarpins?

Ah les chaussures ... Si j'avais plus d'argent elles déborderaient de partout ! J'adore les escarpins, les bottines à talons, ... Je rêve que plus tard je ne porte que ça et que j'ai une collection à couper le souffle. Mais pour le moment elles me servent quand je sors et c'est tout. Pour le travail ou l'université je suis plutôt bottes, voir même très botte. Je ne porte que ça. Je met mes ballerines vraiment en plein été et je n'ai qu'une paire qui me dure une année ou deux grand max. Je porte mes Vans quand je veux être à l'aise (c'est considéré comme des chaussures de skate non ? :P). Et les baskets quand je porte mes jogging, quand je fais du sport, ou quand je vais bosser comme je dois souvent bouger. Et je possède également plusieurs paires de baskets, mes chouchous d'amour :)

Question#7 Tu aimerais être : blonde, brune, rousse, chauve, bicolore?

J'ai été brune, blonde (je le suis encore mais plus pour longtemps), j'ai eu un dip&die noir/violet, j'ai été châtain clair, ... J'ai eu plein de trucs quoi ! Et je veux encore essayer. J'étais brune je voulais être blonde, je suis blonde je veux être auburn ou prune. Après je voudrais être autre chose. Je change tout le temps ^^ J'adore les couleurs de cheveux et temps que j'ai pas tout essayé je crois, je continuerais à chercher :P Je rêve d'avoir de longs et beaux cheveux naturels, sans coloration, ... Mais je ne suis pas patiente donc je n'y arriverais peut-être jamais. Ne jamais dire jamais cela dit ;) J'ai tout de même donc, pour répondre à la question hein, plutôt brune.

Question#8 Tu es plutôt : rock and Rolls, valse, slow, hip-hop, break-dance?

Je ne suis pas danse du tout, je n'aime pas ça ^^ Je ne sais pas danser et j'essaie même pas, ça doit être catastrophique ! Mais à regarder j'aime bien le rock&rolls parce que sa bouge bien, c'est top. J'aime pas trop le hip-hop, je trouve ça répétitif quand on ne connaît pas. 

Question#9 Tu es plutôt : maladroite, habile, étourdie, rêveuse, puérile ?

Je suis assez maladroite mais je fais de mon mieux ^^ Je suis une grande rêveuse mais j'ai les pieds sur terre. Je sais où le rêve commence et où il s'arrête. Rêver me permet de me motiver. Je me surpasse sans cesse pour accomplir mes rêves. Je suis loin d'être puérile, je déteste ce genre de comportement d'ailleurs. 

Question#10 Quelle est la cause qui te tiens le plus à cœur ?

La défense des animaux. Je suis malade de voir ce que l'homme fiat à un être qui ne fait rien pour détruire à l'inverse de lui. L'homme créé pour détruire quelque chose, il agit comme un égoïste. L'animal non. Donc la cause qui me tient le plus à cœur serait la lutte contre l'abandon des animaux et leur défense contre son pire fléau, son pire cauchemar : l'humain. 

Voilà ! Article court mais enfin terminé :) N'hésitez pas à me laisser en commentaire vos réponses ;) Gros bisous, on se retrouve vite !! 

- Nellia

mardi 16 septembre 2014

[REVUE] Des petites palettes compactes ? Merci KIKO !

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Je suis contente de vous retrouver dans un article pour vous parler non pas d'une mais de deux palettes. Ce sont deux petites palettes de la collection Dark Heroine de KIKO. Je ne sais pas si elles sont encore disponibles ou pas malheureusement. Je pense que cela dépend des magasins;) Je tenais à vous parler de ses deux palettes parce qu'elles sont compactes et complètes à la fois. De petite taille, elles sont parfaites pour emmener en voyage.



Pour commencer, leur packaging. Elles sont similaires et ne se différencient que par leur couleur et leur nom. La première s'appelle 01 Lounge Warm Tones, la seconde s'appelle 02 Street Taupe Variation. La première est donc plutôt chaude au contraire de la seconde ayant des tons plutôt froids. Commençons donc par le commencement : 01 Lounge Warm Tones.



J'ai ma préférence pour celle ci car elle contient du prune et je suis fan de cette couleur ! Je vais d'abord parler du premier fard. Bon … Ils n'ont pas de noms donc je vais devoir parler en numéro ^^ De 1 à 6 (normal hein y a 6 fards!). Donc le n°1 est un marron foncé mat. C'est déjà un très bon point tout simplement parce que pour faire le creux de la paupière lors d'un maquillage c'est le top ! On peut le voir à la palette, il y a deux fards pailletés et un très foncé. Donc on a toujours besoin d'un fard mat foncé pour ne pas faire trop pailleté si la paupière mobile l'est déjà, pailletée. Pour moi c'est une palette donc très équilibrée juste grâce à ce fard. Le second est donc mon préféré. C'est un prune chaud magnifique. Je l'utilise assez souvent sur la paupière mobile. Il donne un regard intense sans pour autant être trop foncé. Je trouve qu'il convient à toutes les couleurs d'yeux, c'est donc une palette qui convient à plus d'unes;) Ce que j'aime aussi c'est que le fard est mat donc d'un côté cela permet de pouvoir le porter en journée et d'un autre côté cela permet de pouvoir charger en coin interne avec un fard pailleté pour ouvrir le maquillage. Il convient également en coin externe de la paupière pour faire un cat eye. Je conseille (le make up que je fais le plus souvent) de mettre l'un des fards pailleté sur toute la paupière mobile, commencer à faire un « smoky eye » vers la moitié de la paupière avec le prune et de finir en cat eye avec le premier fard de la palette. Le troisième fard est un doré pailleté. Lui je l'utilise sur la paupière mobile, mais j'aime aussi l'utiliser en coin interne lors d'un smoky avec le prune justement pour illuminer le maquillage. Il est donc assez polyvalent c'est aussi ce que j'aime avec tous ces fards, on peut les utiliser à sa guise. Le fard suivant est un marron glacé pailleté. Il est parfait pour un make up de soirée avec le prune mat si on veut y mettre un peu de brillant;) Il m'a le plus servit pour ça. Il est aussi bien en coin externe pour créer un cat eye ou un smoky pailleté vers la fin de l’œil. C'est une jolie couleur que j'ai plaisir à utiliser dans un maquillage de soirée uniquement par contre. Je trouve qu'en journée, le fait de le placer en creux de paupière, le pailleté fait too much. En plus il se reflète beaucoup avec le soleil, on dirait que j'ai confondue jour et nuit ^^ Le n°5 est beige mat qui lui est très souvent utilisé pour ma part. Il me fait coin interne et dessous du sourcil afin d'agrandir le regard. Comme avec cette palette la plupart du temps j'utilise le prune sur toute la paupière mobile et le n°1 en creux de paupière, il me faut une couleur comme le beige mat pour casser le make up sombre. Il convient parfaitement et il a entièrement sa place dans la palette. Le n°6 est un beige pailleté que j'aime beaucoup ! Il me sert en paupière mobile pour bien illuminé un maquillage, en coin interne pour la même raison que le n°3, … Il a selon moi bien sa place dans cette palette. Il n'est pas poudreux, comme aucun des fards d'ailleurs (sauf peut-être le prune, que l'on a tendance à charger sur le pinceau à tort). Il est donc parfait pour un coin interne sans avoir à essayer plein de chutes.



On remarque avec les swatchs que le marron est vraiment glacé. Quant au prune, on voit clairement que même en pleine lumière il est foncé. POur le doré, il ressort mieux avec un peu d'ombre donc dans le creux interne de l’œil il trouve bien sa place. Pour ce qui est de la quatrième couleur, elle reste assez discrète et même si dans la palette elle semble se voir, il n'en est pas ainsi comme on le voit. Même le beige est ultra pigmenté alors qu'il est beige et mat. C'est même d'ailleurs la plus grosse surprise de la palette je trouve. On peut se dire qu'il ne marque pas beaucoup mais si ! Pour ce qui est de la dernière couleur, les photos ne lui rendent pas hommage. On ne la voit pas bien mais pourtant en réalité elle est plus présente que ça. C'est dommage parce que je l'aime bien ! Donc même si elle est pailleté dans la palette, elle l'est beaucoup moins une fois swatché ;) Pour l'avis général de la pigmentation de la palette : j'en suis juste dingue. Mise à part le dernier fard, il n'y a rien à redire. 

Pour conclure sur cette palette, c'est un gros gros coup de cœur. Je l'ai eu en solde car pour moi son prix de 17,50 (il me semble mais malheureusement elle n'est plus en ligne) est assez cher pour une si petite palette. Certes, les fards sont beaux, dans l'ensemble peut poudreux, bonne pigmentation mais cela reste encore cher. Je suis néanmoins ravie de l'avoir, elle est juste magnifique. La palette est équilibrée au niveau des fards et utilisable autant de jour comme de nuit. Le prune est vraiment mon favoris parmi tous les fards même si les autres sont beaux. En général, tous les fards sont agréables à utiliser donc je suis ravie et je vous conseille vraiment cette petite palette compacte et pratique. Elle me suit souvent en week end ou autre, cela m'évite de prendre une grosse palette. On peut faire des smoky, des ca eye ou des maquillages très légers, on peut tout faire avec ! Je l'aime d'amour ma petite palette:)

Passons maintenant à la deuxième palette, 02 Street Taupe Variation.



Pour commencer c'est celle que j'utilise le moins des deux puisque je trouve que les fards froids ne me vont pas toujours. De plus, pas de fards sont pailletés donc elle n'est pas ma favorite niveau utilisation. On peut d'avantage travailler des maquillages de soirées que de jour avec. Au contraire de la première palette, elle n'est pas aussi pratique du coup. Il n'en reste pas moins qu'elle est vraiment belle a regarder car les fards sont tout aussi beaux. Il n'y a pas de noms de fards non plus sur celle ci donc je vais procéder comme pour la première : les numéroter de 1 à 6;) Le fard n°1 est donc un marron foncé glacé mat. Il est l'inverse du premier fard de l'autre palette et pour moi les premiers fards donnent le ton des deux palettes. Donc celui ci est mat, ce qui est donc utilise dans le creux de la paupière. Comme tous les autres fards sont paillets, c'est celui que j'utilise le plus et voir c'est le seul que j'utilise en creux. J'ai l'impression de voir de petits reflets bleutés dedans, sûrement dû au fait qu'il soit froid. Pour continuer, le second fard est un bleu pailleté. Il est je dirais presque bleu roi, ce n'est pas un bleu turquoise bien voyant quoi ! En paupière mobile, du fait qu'il soit assez foncé, il permet de ne pas faire too much. Il peut aussi très bien être utilisé en ras de cils inférieurs afin de créer une petite couleur si on met un liner noir au dessus. Ce n'est pas le fard que j'ai le plus utilisé mais il reste très beau avec plein de brillance comme nous le verrons lors des swatchs. Le n°3 est fard marron qui tire vers le doré. Il est assez spécial niveau couleur. Il peut s'utiliser en paupière mobile mais moi je le préfère en coin interne pour donner un petit côté doré à un maquillage assez foncé. Cela permet de mettre une touche de couleur et en plus d'illuminer. Le fard suivant est un marron plu clair que le premier mais qui reste froid, cette fois ci pailleté. Il est pour moi, à utiliser en creux de paupière pour un maquillage de soirée ou en coin externe pour effet smoky/cat eyes pailleté. Il convient donc au maquillage pour la nuit (enfin la soirée, parce que la nuit on dort normalement:P). Il semble avoir avoir des petits reflets presque rosés dedans … Encore une fois il est assez spécial. Si les paillettes sont d'une couleur peu commune, il est normal que le fard soit pleins de sous tons différents. Je suis un peu nulle pour définir les couleurs vous le savez, donc je sais que vous serez indulgents avec moi pour ça:P Le n°5 est le plus flashy et voyant de la palette. C'est un rose que j'appelle « Rose Barbie » et il est pailleté en plus ! Il est vraiment beau mais j'ai toujours peur qu'il fasse too much à l'excès. De plus, je ne porte jamais de rose comme ça donc j'ai encore jamais vraiment essayé de le mettre sur mes yeux … Je l'ai utilisé une fois ou deux en ras de cils inférieurs avec un liner noir au dessus. C'était mignon mais du coup j'ai du m'habiller de manière sobre, sans beaucoup de couleurs, sinon je trouve que ça fait trop. Je l'utilise donc très peu peut-être à tort … Le dernier fard est un fard très lumineux. C'est un blanc cassé pailleté. Il est utile pour ma part en coin interne pour illuminer comme il se doit un maquillage. Il met auss iarrivé de l'utiliser sur toute la paupière mobile mais c'est plus rare. Étant très lumineux, j'ai l'impression d'avoir confondue mon illuminateur et un fard à paupière ! Ce qui ne l'empêche pas d'être très beau. Il est le plus clair de la palette. Je dirais qu'il a presque tendance à virer vers le jaune, ce qui peut être dérangeant.



Quant aux swatchs, on remarque que le mat est très pigmenté. Son voisin également. Mais le troisième est plutôt "effacé" lorsque ma main n'est pas en pleine lumière. Il est assez discret, c'est un doré qui dire beaucoup vers le beige. D'ailleurs je dirais que c'est un beige avec des paillettes dorées dedans ! Oui voilà c'est mieux :P Ensuite comme on le voit pour les autres swatchs, les couleurs sont ultra pigmentées puisqu'il m'a suffit d'un seul passage pour avoir ce résultat. De plus, même si se sont des couleurs claires, elles sont très visibles et d'une pigmentation folle. Dans l'ensemble toute la palette est donc (bon bah je vais devoir ENCORE me répéter !) ultra pigmentée et elle vaut le détour. Un seul passage et le résultat obtenu est bluffant. Elle reste chère mais je dirais que c'es (presque) justifié car KIKO ne nous a pas habitué à des pigmentation aussi folle.

Pour conclure sur cette palette, je dirais que c'est la moins utilisé car pour moi trop pailleté et elle semble moins équilibrée que la précédente. C'est dommage parce qu'en soit les fards sont beaux. Je dirais que c'est les couleurs qui sont spéciales, pet-être ne s'accordent-elles pas ensemble. C'est difficile à dire. Quoi qu'il en soit, peut importe votre préférence, les deux palettes sont compactes et pratiques à emmener, et ça c'est super ! Ça fait longtemps que je ne voyais plus ce genre de palette et les retrouver chez KIKO c'était top. De plus, j'adore cette marque. Les fards sont très peu poudreux (quelques uns seulement si on charge trop les pinceaux), mais d'une pigmentation folle. Il faut néanmoins ne pas oublier de mettre une base et la tenue n'est pas de 12h mais elle est raisonnable pour une soirée ou une journée. Peut-être refaire quelques retouches par ci par là. Pour ma part j'en refais une dans la journée et je suis tranquille jusqu'au soir.

Voilà ! Cet article est terminé, j'espère qu'il vous aura plut. Si c'est le cas n'hésitez pas à me laisser en commentaire vos avis, vos impressions, … Ça me ferait plaisir de vous lire:)

Je vous embrasse fort et on se retrouve vite dans un nouvel article ! Bisous mes cocci !! <3


- Nellia

jeudi 11 septembre 2014

[SERIE#1] Des séries à vous conseiller !

Bonjour à toutes et à tous ! :D

Je suis ravie de vous écrire enfin cet article, longtemps réfléchie car je voulais vous le poster avant mais je voulais qu'il soit parfait ! :D Enfin aussi parfait que j'ai envie qu'il le soit ^^ Je vais commencer sans plus attendre parce qu'il va sûrement être long. Je préviens juste que ayant un grand nombre de série, je vais décliner cet article en plusieurs. 3 je pense et je pourrais compléter au fur et à mesure de vos recommandations que je regarderais et si j'aime elles trouveront leur place. Je préfère le faire un peu comme une série que je peux compléter à l'infini, le nombre de série étant très grand;) Je tiens par ailleurs à dire que cette liste est faite selon mes goûts, mes séries préférées et c'est normal que certaines connues n'y figurent pas soit parce que je ne les aimes pas (comme Vampire Diaries), soit parce que je ne les aient pas encore regardés (comme The Walking Dead). Je ne peux pas parler d'une série si je ne l'ai pas vu en entier, du début à la fin. Enfin bon, je vais commencer parce que cette introduction dure une heure déjà !



Ah Buffy contre les Vampires. Dans mon souvenir, c'est la première série que j'ai vraiment adoré. Déjà petite j'étais fan des vampires. L'univers fantastique m'a tout de suite plût et j'ai accroché direct. Je me souviens que j'avais un gros lutin (même trois) rempli uniquement de photos de la série que je trouvais dans les magasines de l'époque, collées sur des feuilles blanches. J'étais folle. Et j'avais énormément de temps à perdre et d'argent à dépenser dedans ^^ Enfin bon, la synopsis générale est la suivante :

Buffy Summers aspire à une vie simple et épanouie auprès de sa famille et de ses amis. Mais les démons qui rôdent à Sunnydale lui rappellent sans cesse qu'elle doit faire face à ses responsabilités de Tueuse.

Années : (7 saisons, 144 épisodes) 10 mars 1997 – 20 mai 2003

Genre : Drame, Fantastique, Action

Acteurs principaux :


Mon avis : Déjà c'est une série « à l'ancienne » comme je dis puisque dans chaque nouvel épisode il y a une intrigue et seul les histoires d'amour durent sur plusieurs épisodes. On peut passer d'un épisode un autre en apprenant que le personnage principal à quelqu'un d'autre dans sa vie. C'est assez déroutant mais si on loupe un ou deux épisodes on ne risque pas de louper grand chose. Et enfin la fin de la saison marque le plus gros méchant de la saison qui vient de passer. Ce que j'aime c'est que les personnages sont tous différents et un peu loufoques parfois. Mais on remarque un changement dans la série vers les deux ou trois dernières saison ou tout se complique et s'accélère. La série est tournée différemment avec les évolutions de l'époque, on change le caractère des personnages pour les faire évoluer, … De plus, les séries des années 90 qui ont bien perduré dans le temps sont celles dans lesquelles on voit le plus nettement les évolutions. Au début de Buffy, l'image n'est pas toujours bien nette, les coiffures et coupes sont typiques de l'époque (donc c'est vraiment vraiment drôle) et les personnages un peu simplistes. Puis au fur et à mesure, l'image est plus nette, les personnages changent dans leur vêtement comme dans leur caractère et deviennent plus complexe. C'est aussi pour grandir en même temps que l'audimat. Si on fait une série destinée aux jeunes, il faut s'attendre à ce qu'en 8 ou 10 ans ils mûrissent et ne veulent plus regarder ce qu'ils regardaient avant. Donc c'est compréhensible et ça donne une autre tournure à la série. N'étant pas fan des séries antérieures aux années 90, pour moi Buffy est LA série par excellence et la première pour moi à avoir mit les vampires sur le devant de la scène. Ils restaient très proche des légendes (pas de lumière du jour, vivent das les égouts, se nourrissent d'humain, …) Ce n'est pas les vampires d’aujourd’hui qui se promènent dehors soit avec une bague, soit brillent comme une boule à facette (même si je suis fan de Twilight, il faut avouer que c'est dommage d'avoir perdu les vrais vampires, ceux qu'on nous conte dans les légendes). J'aime aussi l'originalité de la série (il me semble qu'une semblable avait fait un flop quelques années plus tôt) avec l'histoire d'une fille choisie pour être la tueuse de vampire et protéger la population. Bon, pour toutes celles et ceux qui sont fan ou juste regardent Vampire Diairies ou Twilight il vaut admettre que voir les visages méchants des vampires peut prêter à sourire. Ils ne sont pas super rapides, on voit souvent pendant les cascades le visage de la doublure, … Mais pour l'époque c'était au top et on en demandait pas autant qu'aujourd'hui ^^ Souvent quand je parle de cette série, les gens rigolent et me demandent pourquoi j'aime ce truc vieux. Bah justement parce qu'il me rappelle mon enfance et la Trilogie du Samedi (je sais que bon nombre d'entre vous s'en rappelleront!). Enfin voilà, j'adore cette série, je suis fan et je ne me lasse pas de la regarder !

Quelques images de la série :










Anecdotes : Nicholas Brendon a un jumeau ! Il apparaît quelque fois à sa place pour jouer le rôle de Xander, le meilleur ami de Buffy. Kelly Donovan a même du se teindre en blond pour ne pas que les fans le prennent pour Nicholas Brendon !
Certains acteurs avaient déjà eu l'occasion de se rencontrer sur d'autres plateaux de tournage. Tout comme Seth Green(Oz) et Alyson Hannigan (Willow), qui, en plus d'incarner l'un des couples de la série, en formait un autre dans le film J'ai épousé une extra-terrestre (1988).
Eliza Dushku (Faith) et Amber Benson (Tara) ne sont pas de complètes étrangères, puisqu'en 1995, elles partageaient l'affiche de Bye bye, love. 
Quand une pub pour les cookies réunit un futur loup-garou et une future tueuse, cela se passe en 1985, alors que Sarah Michelle Gellar n'avait que 9 ans et Seth Green 12 ans.

Au cours de l'épisode, "Que le Spectacle Commence", Buffy dit la réplique suivante "Alors... Dawn est en danger... on doit être mardi". Ceci est une référence directe au fait que la série était diffusée le mardi sur UPN. 
Joss Whedon, le créateur de Buffy, s'est inspiré du fait que souvent dans les films d'horreur une jeune fille blonde sans défense était toujours la première victime. Jouant avec cette image, la Tueuse de vampire a pris les traits d'une adolescente blonde, superficielle et gâtée.
Le célèbre manteau que porte Angel au début de la série est signé Hugo Boss et coûte plus de 1050 €, celui que porte Spike vaut près de 1500€. De plus, James Marsters est vêtu, durant les 3 premières saisons, du même tee-shirt noir. L'acteur a voulu garder celui qu'il portait, le jour où il a obtenu le rôle de Spike.

Sarah Michelle Gellar a tout d'abord auditionné pour le rôle de Cordelia Chase, tandis que Charisma Carpenter se présentait pour le rôle de Buffy. Les connaissances en arts martiaux de Mlle Gellar ont fait pencher la balance en sa faveur pour obtenir le rôle titre. 




Ayant trouvé un substitut pour se nourrir sans tuer (du sang synthétique), les vampires vivent désormais parmi les humains. Sookie, une serveuse capable de lire dans les esprits, tombe sous le charme de Bill, un mystérieux vampire. Une rencontre qui bouleverse la vie de la jeune femme...

Années : (7 saisons, 80 épisodes) 7 septembre 2008 – 24 août 2014

Acteurs principaux :



Mon avis : Bon, question vampire on reste assez dans Buffy. Ils sont dans cette série plus modernes mais ont gardés leur vulnérabilité au soleil. Le petit plus ? Ils peuvent vous hypnotiser et vous faire faire tout ce qu'ils veulent. Bah oui, il faut un brin de modernité ! Ah oui et dans cette série, les vampires sont « sortis du cercueil » comme ils disent. Les gens savent qu'ils existent. Certains les aiment, veulent s'accoupler avec eux (c'est plus torrides;)), d'autres les détestent et préféraient ne pas savoir qu'ils existaient. Ils sont sortis du cercueil depuis que le Tru Blood a été inventé (l'absence de « e » est volontaire puisque le sang synthétique s'appelle comme ça ^^). Donc cette boisson est du sang synthétique qui permet aux vampires de se nourrir (c'est pas le top) sans avoir à se nourrir sur les humains. Il y a tous les groupes sanguins, on peut même faire des mélanges pour savoir ce qu'on aime le mieux … Enfin bref ! Un bon business quoi;) Donc nous découvrons rapidement comment une petite ville de Louisiane s’accoutume des vampires. C'est une ville assez rustre et typiquement américaine, ça j'adore ! Notre actrice principale est une télépathe (qui lit dans les pensées) qui s'amourache d'un vampire nouveau venu (ou revenu pour vivre dans la maison qu'il habitait étant humain). Et s'ensuit une série d’événements plus ou moins gores (même très gores). C'est pour ça que je dirais que je ne conseille cette série « qu'à un public averti » et surtout assez mature. Les images sont crues, le sexe et présent, le sang y es aussi souvent, la mort, le gore, … Il ne faut pas être sensible quoi. Et ne surtout pas être jeune ! Honnêtement, je dirais que si j'avais connue ça à la place de Buffy vers mes 13-14 ans j'aurais largement été choquée. Certaines scènes sont vraiment, il faut le dire, dégueulasses. Même du haut de mes 18 ans et mon passé très « je suis fan de n'importe quelle série même du gore » m'ont laissé un goût amer. J'adore cette série, rien n'y change. A côté de ce gore, s'y mêle le nunuche à l'extrême. Sookie Stackhouse, notre personnage principale, est comment dire … Complètement niaise. Très fleur bleue quoi. Bon, ce que je reproche surtout à ce personnage c'est Anna Pakin, l'actrice principale. Je trouve qu'elle joue bien la niaise mais même trop. Elle a des mimiques qui m'exaspèrent à un point … Indescriptible. Mais à côté de ça je ne vois pas quelqu'un d'autre qui puisse la remplacer dans ce rôle. Donc bon, je l'aime bien quand même:P L'histoire est intéressante, passionnante et on est vraiment mis dans l'ambiance de la série dès le début, et à chaque début d'épisode. J'adore l'ambiance un peu sombre, la plupart des trucs se déroulent la nuit. On se dit à chaque fois que si on vivait tout ça, on serait déjà mort de stress. Mais pas notre petite Sookie qui a le don de se mettre dans le pétrin genre … Tout le temps ! On conteste également beaucoup ses choix amoureux (très souvent pour ma part) mais ça à part pester derrière notre écran bah on y peut pas grand chose ^^ Si vous aimez la série je vous conseille les livres desquels elle est issue, ils valent le détour et mise à part les personnages, l'histoire est différente dès le deuxième livre. Je vous conseille cette série si comme moi vous avez aimé Buffy et que vous aimez le fantastique et les vampires sans chichis comme dans Vdiaries.

Quelques images de la série :










Anecdotes : Stephen Moyer rencontre Anna Paquin, sa partenaire dans True Blood de treize ans sa cadette, sur le tournage de la série en 2008. Le couple qu'ils forment à l'écran évolue peu à peu en couple à la ville. Les deux acteurs se fréquentent pendant plus de deux ans avant de se marier le 21 août 2010.
Pour la promotion de la saison 3, la chaîne HBO n'a pas lésiné sur les moyens. En effet, juste avant que la saison 2 ne soit rediffusée sur la chaîne câblée américaine, des webisodes ont fait leur apparition sur la toile au printemps 2010 à raison d'un par semaine durant six semaines. Ils ont été écrits par le créateur de la série Alan Ball lui-même et mettent en scène les personnages principaux : Eric et Pam ; Jessica ; Sookie, Lafayette et Tara ; Sam ; Bill ; et Jason.  



Le pouvoir des Trois. Qui n'a pas joué dans la cour de récréation à avoir des pouvoirs comme les sœurs Halliwell ? C'est une série sortie en même temps que Buffy, et qui elle aussi était dans la fameuse Trilogie du Samedi. Encore une fois, ce n'est pas quelque chose qui visuellement vous coupera le souffle mais le fond de l'histoire est vraiment bien réfléchi et le scénario original:)

Les trois soeurs Halliwell apprennent à se servir de leurs nouveaux pouvoirs magiques afin de lutter contre le Mal...  

Années : (8 saisons, 178 épisodes) 7 octobre 1998 – 21 mai 2006
  
Acteurs principaux :

Mon avis : Je suis en plein dans cette série en ce moment (déjà vers la fin malheureusement!). Donc c'est une histoire de sorcière et dans un épisode il y a une caricature ou elles portent pour Halloween des chapeaux pointus et des balais. Des fois c'est un peu niais et lent niveau action mais sa reste une série que j'affectionne. C'est amusant de les voir évoluer et tenter d'avoir une vie normale alors qu'elles ont leur pouvoir. On voit qu'elles font beaucoup de sacrifices pour les autres et que ce n'est pas toujours bon pour elles. Elles vivent donc dans le manoir familial qui selon aurait besoin d'un petit coup de neuf mais bon, ce n'est que mon avis:P La série reste fidèle au manoir du début à la fin, c'est très agréable aussi ça. On est face à la mort aussi avec l'un des personnages. De ce fait, la série (vers la 4e saison) subit un tournant. Elle ne change pas radicalement mais la place des personnages changent, ils mûrissent. Néanmoins, même en les voyant devenir mère, etc, on reconnaît quand même celles du début. Les personnages évoluent mais bien moins que dans Buffy par exemple. En effet, étant déjà des jeunes femmes, elles n'étaient déjà pas aussi immatures que dans Buffy. Quoi qu'il en soit, j'ai adoré suivre les aventures de ces trois sœurs à qui il arrive dans chaque épisode un nouveau malheur ! On voit plein de démons, on suit leurs histoires d'amours plus ou moins compliquées, … J'adore ! C'est une série qu'on regarde facilement et à tout âge puisqu'il n'y a pas de « gore », notre génération il y a quelques années n'étant pas fan ^^ Aujourd'hui les séries ont bien changées et je comprendrais que pas mal de personnes pensent que Charmed est « démodé ». Je pense qu'il faut l'avoir connut quand on était plus jeune pour apprécier. Mais ça se regarde à tout âge comme je disais donc c'est aussi pratique. L'intrigue est donc différente à chaque épisode et seul les histoires d'amour perdurent dans le temps. Vers le milieu de la série, il y a une évolution qui fait qu'on voit les démons perdurer dans le temps également. Ce n'est plus un démon au début de l'épisode et il meurt à la fin. Cela devient plus complexe pour suivre l'évolution des téléspectateurs. De plus, la mort est assez bien traitée dans la série même si elle n'est pas une chose récurrente dans chaque épisode comme beaucoup de série aujoud'hui. C'est pour moi toujours un plaisir de revoir les débuts de la série que j'affectionne vraiment !

Quelques images de la série :











Anecdotes : Dans les premiers épisodes de Charmed, Holly Marie Combs semble avoir une poitrine légèrement plus opulente que dans le reste de la série. Pour cause : les producteurs, trouvant l'actrice "désavantagée" comparée à Alyssa Milano etShannen Doherty, lui ont demandé de porter des soutiens-gorge rembourrés. Holly a très vite abandonné ces sous-vêtements tant elle se trouvait ridicule.
Les trois actrices principales de la série portent des tatouages, dont certains sont masqués à l'écran pour les besoins de la série. Ceux d'Holly Marie Combs sont cependant les pus difficiles à dissimuler. Depuis ses 16 ans, l'actrice arbore en effet un tatouage en forme de tresse sur chaque poignet. Ce qui explique que Piper soit une fan des bracelets, qui le plus souvent recouvrent ces marques.
Les actrices de la série semblent avoir un certain don pour charmer les membres de l'équipe : Alyssa Milano a en effet été durant quelques temps la petite amie de Brian Krause puis celle d'Eric Dane, qui jouait Jason Dean, le petit ami de Phoebe, tandis que Shannen Doherty a fréquenté Julian McMahon, qui interprétait le démon Balthazar. Holly Marie Combs s'est par ailleurs mariée en 2004 à David W. Donoho, un technicien de Charmed, père de ses deux enfants.
Le départ de Shannen Doherty à la fin de la saison 3 a fait couler beaucoup d'encre. Il apparaîtrait qu'à la fin de la seconde saison, l'actrice ait demandé à quitter la série, mais que sous contrat, elle fut contrainte de continuer à incarner Prue. Cependant, les relations de l'actrice avec le reste de l'équipe se dégradant, les producteurs acceptèrent de rompre son contrat.
Holly Marie Combs arrivait fréquemment sur le lieu de tournage de Charmed en robe de chambre et en pantoufles, car les journées de travail s'étalant de 6h à 19h, l'actrice désirait dormir le plus longtemps possible. De plus, cela lui permettait de se glisser directement dans la peau de Piper Halliwell !
Dans l'épisode "Le Diable au Corps" (saison 3 épisode 9), Holly Marie Combs se lance dans une danse endiablée sur le bar du P3. Sa chorégraphie est réalisée par Shannen Doherty, qu'Holly connaît depuis ses 6 ans !



Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l'équilibre des saisons. Dans un pays où l'été peut durer plusieurs années et l'hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d'au-delà du Mur protecteur, n'a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s'abat sur le Royaume avec la promesse d'un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s'emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.  

Années : (pour le moment 4 saisons, 40 épisodes) 17 avril 2011 – en production 

Acteurs principaux :



Mon avis : Ah ! Je ne pouvais pas vous parler de séries sans parler de Game Of Throne (GoT c'est plus rapide) ! C'est ma série préférée du moment depuis que je l'ai découverte il y a environ 1 an et demi. Déjà je commence par dire que je la déconseille fortement aux jeunes. Elle ne se regarde pas à n'importe quel âge. Autant True Blood est gore, mais là c'est un level au-dessus. Bon, dans les débuts je voulais pas regarder parce que quand on fait un tapage sur une série je ne veux pas la regarder (oui je suis bizarre mais c'est comme ça ^^). Mais ça me tentais trop alors je me susi lancée. Et au début j'ai été déçue. Déjà la série vous plonge directement dans un univers inconnu, vous ne comprenez pas grand chose et en plus on a l'impression que les scénaristes pensaient qu'on allait connaître les milliers de personnages ainsi que tout leur nom dès le début. On est vite perdu et j'avais pas vraiment envie de continuer une série que je comprenais même pas dès les deux premiers épisodes. Mais bon, je sais m'accrocher même quand j'apprécie pas et j'ai bien fait ! Une fois qu'on a bien compris l'histoire bah c'est plus facile ! Quant aux personnages, ne tentez pas de vous souvenir de tous les noms ça ne servira à rien d'une part parce qu'il y a en trop et d'autre part parce que la mort est dans presque chaque épisode. C'est également la première fois que j'ai envie, vraiment envie, de tuer un personnage. A côté Voldmort est mignon. Bref, le principe de GoT ? Si vous aimez un personnage, vous voulez qu'il aille loin dans la série : il va mourir. Voilà, ça c'est dit ! Sinon c'est une série qui au fur et à mesure des épisodes devient de plus en plus « difficile » à regarder surtout la dernière saison. Comme je vous le disais plus haut, je suis pas facilement impressionnable question gore, je ri devant un film gore ou d'horreur. Mais là, certains épisodes deviennent dérangeants. Honnêtement à la fin de plusieurs épisodes, j'ai eu comme des hauts-le-cœur et je me sentais mal à l'aise. Fort en émotions, la série peut vous faire pleurer et vous faire rire la seconde d'après, après vous terrifier ou vous mettre en colère. J'aime bien mais il faut avouer que c'est pas facile à regarder et à comprendre. A l'heure ou je vous écris cet article je suis au deuxième tome et honnêtement les livres sont très ressemblants à la série. Très porches. Justes quelques scènes ont été « simplifiées », presque les mêmes dialogues mot à mot surtout pour les passages importants. Il se passe bien plus de choses dans le livre et on comprend bien mieux les choses du coup. Il faut avouer que faire une série d'à peine 10 épisodes pour un livre qui comporte environ 1 000 pages bah c'est facile ^^ Quoi qu'il en soit, je suis fan. Vous pouvez voir mes stickers sur mon pc, et plein d'autres trucs ahah Mon personnage préféré était anciennement Daenerys mais bon, je suis plutôt Tyrion (Tyty pour les intimes;)). Je le répète même si je comprend que ça doit être embêtant, je ne le conseille vraiment pas pour les jeunes. Les scènes/épisodes sont parfois durs, pas adaptés à public jeune.

Quelques images de la série :













Anecdotes : Le linguiste David J. Peterson est le créateur officiel de la langue Dothraki pour la série Game of Thrones. Il en fait profiter les fans avec le livre "Living Language Dothraki: A Conversational Language Course" (en librairie le 7 octobre 2014), véritable manuel destiné à ceux qui veulent apprendre le dialecte de Khal Drogo et de la "Khaleesi" Daenerys Targaryen.
Si les téléspectateurs ne comprennent pas un traitre mot de ce que disent Khal Drogo et son peuple, il ne faut pas cependant croire que les scénaristes ont enchaîné les borborygmes au fil des séquences. Pour que les scènes avec les Dothrakis soient réussies, HBO a effectivement engagé un expert dans la création des langues, pour que les hommes et femmes de Dothrak aient bel et bien leur propre dialecte. Eminent membre de la Language Creation Society, David J. Peterson a créé, de son propre aveu, une langue "qui possède son propre son, avec un vocabulaire de plus de 1800 mots et une réelle structure grammaticale". Pour la saison 3, Peterson a également développé le dialecte valyrian à partir des quelques mots imaginés par George RR Martin pour ses romans.
Lena Headey (Cersei Lannister) était enceinte dans la première saison de GoT et la production a du tout mettre e noeuvre pour ne pas que sa grossesse se voit à l'écran.
Le point commun entre l’adaptation des romans de JK Rowling pour le cinéma et celle des livres de George RR Martinpour la télévision ? Plusieurs acteurs. Michelle Fairley (Catelyn Stark) a joué madame Granger dans la première partie de Harry Potter et les reliques de la mort alors que Ciaran Hinds (Mance Raider) interprète Aberforth Dumbledore dans la seconde. Ralph Ineson (Dagmer Cleftjaw) est Amycus Carrow dans le même film. De son côté, Natalia Tena, qui incarne Osha, a joué le rôle de Nymphadora Tonks dans plusieurs volets. En tout, neuf acteurs sont apparus au moins une fois dans la saga cinématographique et les deux premières saisons de la série.
Une des clefs du succès de Game of Thrones ? Sa capacité à combiner, de manière dynamique, tout un ensemble de références d’inspiration historique. La première, c’est la guerre des Roses qui a agité le royaume britannique de 1455 à 1485 : les affrontements des maisons Lannister et Stark renvoie effectivement à ceux qui ont opposé les Lancaster et les York. Le personnage de Cersei Lannister rappelle, pour de nombreux observateurs, Isabelle de France (1295-1358) qui fut reine d’Angleterre au XIVe siècle : une femme souvent décrite comme très belle mais aussi manipulatrice que cruelle. La série mélange aussi des références à la chute de Rome, aux sagas viking, à la Guerre de cent ans, à la Renaissance italienne ou encore aux hordes mongols (dont s’inspirent les Dothrakis).  

Brillant expert scientifique du service médico-légal de la police de Miami, Dexter Morgan est spécialisé dans l'analyse de prélèvements sanguins. Mais voilà, Dexter cache un terrible secret : il est également tueur en série. Un serial killer pas comme les autres, avec sa propre vision de la justice.

Années : (8 saisons, 96 épisodes) 1er octobre 2006 –22 septembre 2013

Acteurs principaux :



Mon avis : Dexter, Dexter, Dexter. Comment le qualifier ? Il change tellement au fil des saisons, … C'est une des rares séries qui divisent vraiment beaucoup les fan en ce qui concerne la fin. Pour ma part je suis déçue. Enfin ! Je ne dirais rien bien sûr sauf si vous demandez, mais je veux laisser le mystère entier pour ceux qui n'y sont pas encore;) La fin a tellement surprise les spectateurs que je peux rien dire pour ne pas gâcher cette surprise ^^ Donc, pour mon avis, je dirais que ça se regarde même si il y a pas mal de sang. Il est expert en tâche de sang donc on en voit beaucoup, du coup ! Je ne la déconseille pas autant que True Blood ou pire encore GoT mais je dirais qu'elle se regarde d'un œil pour un jeune public. De plus, étant pleine de sous entendus, il faut être, mon avis, assez mature pour la comprendre. Même après plusieurs visionnages, je comprends encore des choses et certaines me restent encore à déchiffrer. Donc j'aime beaucoup sa série pour son côté un peu torturé. On vit complètement la vie d'un tueur en série, durant son côté tueur, et durant son côté « monsieur parfait » à la ville. On entend ses pensées donc c'est amusant de l'entendre faire des petites réflexions. De plus, c'est stressant, car on le vit avec lui, à chaque meurtre de ne pas se faire prendre. Il a un rituel qu'il suit à la lettre. On voit que parfois il évolue, parfois il régresse. Mais il est très torturé entre ses deux côtés. D'une part il veut tuer, de l'autre il veut se sentir pour une fois normal. C'est assez complexe, comme le sont en général les tueurs en série. On voit sa dépendance aux meurtres. On le comprend et on le défend presque même s'il tue. C'est assez spécial mais c'est un autre point de vue sur les tueurs en série qui fascinent depuis de nombreuses années. Il travaille donc à la criminelle et parfois se trouve des points communs avec les tueurs en série qu'il aide à traquer. Mais il tente de se convaincre qu'il est meilleur qu'eux. C'est très spécial mais on vit chaque changement, chaque pensée avec lui ce qui aide à mieux comprendre et cerner le personnage ainsi que sa « défaillance ». C'est même d'ailleurs parfois fascinant. J'adooooore l'acteur principal, il est juste troooop beauuuuu !! Bref ! La série est bien tournée, être plongé dans la vie autant de jour comme de nuit du personnage est top et entendre ses pensées un gros bonus. Je conseille Dexter surtout si vous aimez les séries un peu « complexe » et recherchée. Ce n'est pas le genre de série devant laquelle on peut regarder que quelques épisodes et à moitié. Il faut tout voir pour tout comprendre.

Quelques images de la série :












Anecdotes : Afin de faire la promotion de la série pour son arrivée sur la chaîne FX en Angleterre, une campagne de marketing viral très originale a été lancée. Un SMS était envoyé sur les portables de certains anglais correspondant à la cible des télespectateurs de la série, il disait : "Hello -le nom de la personne-. J'arrive en Angleterre plus tôt que vous ne le pensiez. Dexter". Plusieurs personnes ayant reçu ce message se sont plaint auprès de l'annonceur, créant une mini-polémique.
Dexter marque le retour à la télévision de deux acteurs déjà connus pour avoir joué dans des séries cultes : Michael C. Hall dans Six feet under et Julie Benz dans Buffy contre les vampires.
La série arrive en trentième position du classement des cinquante meilleures séries de tous les temps, établi par le magazine Empire en 2008.
Jennifer Carpenter et Micheal C. Hall étaient frères et soeurs à l'écran mais mari et femme dans la vraie vie !

Ouf ! Après pas mal d'heures de travaille j'ai enfin finis cet article ! Je pensais pas que ça pourrait arriver un jour ^^ Je vais pas tarder à commencer les autres volets de la série que je commence pour que vous puissiez les avoir régulièrement ) J'espère que ce nouveau concept vous plaît et que vous êtes contents que je partage avec vous une autre passion :) Je vous embrasse fort mes coccis on se retrouve bientôt dans un nouvel article <3

- Nellia